Des cosmétiques sans eau

BôM a fait le choix des cosmétiques sans eau ni phase acqueuse. Pourquoi?

D'abord parce que l'eau ne nourrit ni n'hydrate la peau. L'eau ne fait que glisser sur le film hydro-lipidique. Si l'eau pouvait pénétrer plus en profondeur et notament hydrater, alors nous ne serions plus étanche... étrange. C'est vrai quand nous trempons trop longtemps la peau ( l'épiderme) se flétri et nous avons parfois que notre vessie se remplit... Mais il ne s'agit pas de l'eau extérieure (piscine, bain...) mais seulement de l'eau que notre coprs évacue en temps normal (= quand nous évoluons dans le milieu sec de l'air) qui dans le cas d'un bain prolongé ne peut plus s'évacuer et s'acumule donc à l'intérieur de notre coprs. Cette pratique, si elle est répétée, aboutit d'ailleurs à la disparition des couches protectrices de l'épiderme qui perd une partie de son utilitée, à savoir limiter les pertes d'eau de notre milieu vivant humide vers le milieu extérieur non vivant et sec. Donc l'eau des cosmétiques n'a pas d'action sur notre peau, donc BôM n'en met pas dans ses cosmétiques.

Ensuite, deuxième raison de cette absence, c'est que dès qu'on met de l'eau quelque part, la vie est susceptible de s'y développer, et pas toujours une vie que l'on cherche à se mettre sur la peau! Par conséquent si on met de l'eau dans des cosmétiques, on se doit d'y ajouter des conservateurs (qui peuvent être d'origine naturelle). Or le but du conservateur est d'empêcher le développement de la vie voire de faire disparaitre toute vie disons microbienne. Hors ce conservateur, s'il est intégré à notre cosmétique, va se retrouver sur notre peau, sur notre film hydro-lipidique et sur sa microflore et microfaune protectrice... et va éliminer ces microfaune et flore donc éliminer une part de notre protection naturelle... ce que nous ne souhaitons pas chez BôM, nous souhaitons renforcer cette protection!

Enfin, et là il s'agit d'une raison plus technique. Pour faire un cosmétique avec de l'eau il faut mélanger une phase acqueuse avec une phase huileuse... Ce qui chimiquement assez complexe et notament quand ce mélange doit tenir sur la durée. (Que celle qui n'a jamais raté une mayonnaise me jette la première pierre!!!). Donc le plus simple pour garantir cette stabilité de l'émulsion (c'est bien de cela qu'il s'agit) c'est d'utiliser des émulsifiants, qui une fois encore peuvent être très naturels. Sauf que le rôle d'un emulsifiant c'est d'émulsifier... c'est-à-dire faire une mousse entre notre phase aqueuse et notre phase huileuse. Et à nouveau cet émulsifiant présent dans notre cosmétique va se retrouver sur notre peau... sur notre film hydro lipidique... Or ce film est composé lui aussi d'une phase aqueuse (issu des glandes sudoripares) et d'une phase huileuse (issue des glandes sébacées)... et donc notre superbe protection naturelle va subir les effets de l'émulsifiant... pas sûre que notre film soit aussi protecteur à l'état de mousse...donc chez BôM pas d'eau, pas de conservateur, pas d'émulsifiant que du nourrissant  pour la peau!!!

 

Bientôt d'autres thèmes!

Merci de votre patience!