BôM -Peroux- France

Baumes - Crèmes - Sticks - Huile de massage - Savons

cosmetiques bio aux fleurs

Le site grandit petit à petit, n'hésitez pas à suivre sa croissance!!!

Connaissez vous l'hélichryse et sa propriété de stimuler la microcirculation cutannée, ce qui permet une meilleure nutrition de la peau et l'apport plus rapide des éléments répateurs en cas de lésion cutannée? Connaissez vous le souci (calendula) et ses vertus adoucissantes et reconstitutive de la peau? Connaissez vous la lavande (oui..) et sa capacité à apaiser les brulûres et morsures du froid? ... 

Si vous connaissez le baume BôM Répar peau vous comprenez mieux ses effets sur vos gerçures, egratignures, crevasses, cicatrices... etc ... et si vous ne le connaissez pas encore, il n'est jamais trop tard!!! :)

 

 

Envie d'en savoir plus en image, rejoingnez nous sur instagram!!!

Cliquez sur le coquelicot!.

FINI LES VACANCES!!!

On pose les valises...

ET...

on retrouve les soucis...

youpi ils sont toujours aussi beaux!!!

Un peu chaud ce matin dans le "bureau" parce qu'il n'y a pas la clim... mais quel poster sympatoche!!!

Au premier plan, le dossier urgrnt du moment... l'hélychrise, cette plante si efficace en cas de bleus, bosses etc... à retrouver dans la baume badaboum!!!

L'hiver a été clément pour les soucis aussi!!!

Première cuiellette de calendula dès le mois de mars cette année!!!

ça promet plein de CREME PEAU SECHE, plein d'HUILE DE MASSAGE PEAU DOUCE, plein de BAUME REPAR PEAU, et de SAVONS ORIGINE...

et oui vous l'avez compris notre ami le souci est LE remède des petits soucis (!) de peau!!!

Le trio gagnant de l'hiver...

Un baume toux toux toux tout doux à passer sur le thorax et sous la plante des pieds pour profiter de l'action du THYM et de l'EUCALYPTUS sur les voies respiratoires. Extraction des principes actifs en douceur, sous l'action du soleil de l'été, sans ajout d'huiles essentielles, les voies respiratoires sont protégées sans être agressées!

Une huile de massage respiratoire à base également d'EUCALUPTUS et de THYM. Pour une action plus en profondeur, à appliquer en massage sur le haut du dos et le thorax. On retrouve ainsi toutes ses capacités respiratoires!

Et biensûr l'indispensable lips baume pour nourrir ses lèvres avec l'action protectrice de la cire d'abeille ainsi que les pouvoirs adoucissants de la mauve. Le très léger parfum de lavande a une action apaisante et rapelle le soleil de l'été!

La saison de cueillette se termine, place aux transformations...

C'est la pleine saison, cueillette, séchage, macérations etc...

L'action des cosmétiques BôM.

Vous le savez, vous l'avez entendu, lu, relu et reentendu les cosmétiques n'agissent que sur les "couches superficielles de l'épiderme"... ben oui mais de quoi s'agit-il? Les cosmétiques pour farie court c'est tout ce que l'on se met sur la peau. Et l'épiderme c'est la couche extérieure de la peau. Notre peau est l'organe qui sépare notre intérieur, notre milieu vivant du milieu extérieur non vivant... et donc l'intérieur (les couches profondes) de notre peau est vivant et nourri par notre alimentation via les vaisseaux sanguins mais l'extérieur (l'épiderme) est constitué de la superpoisiton d'anciennes cellules des couches profondes qui ont migré vers l'extérieur, qui sont mortes mais qui servent encore de protection à notre milieu viavant. Cet épiderme est lui-même protégé par un film hydro-lipidique issu du milieu vivant (hydro est apporté via les glandes sudoripares et lipidique via les glandes sébacées).

L'action des cosmétiques BôM est de veiller au maintien de ce film hydrolipidique afin d'optimiser l'état des cellules de l'épiderme pour qu'elles assurent une protection optimale de notre intérieur vivant.

Les savons, très doux, vont procéder au nettoyage de ce film afin d'éliminer les polluants qui auront pu s'y fixer. Les crèmes vont aider le corps à reformer ce film protecteur naturel.

Dernier point le film hydro-lipidique est d'autant plus protecteur qu'une micro flore et micro faune adéquates s'y développent. Celles-ci sont protectices par leur action et leurs présences empêchent l'arrivée de facteurs pathogènes.

 



Des cosmétiques sans eau

BôM a fait le choix des cosmétiques sans eau ni phase acqueuse. Pourquoi?

D'abord parce que l'eau ne nourrit ni n'hydrate la peau. L'eau ne fait que glisser sur le film hydro-lipidique. Si l'eau pouvait pénétrer plus en profondeur et notament hydrater, alors nous ne serions plus étanche... étrange. C'est vrai quand nous trempons trop longtemps la peau ( l'épiderme) se flétrit et nous avons parfois que notre vessie se remplit... Mais il ne s'agit pas de l'eau extérieure (piscine, bain...) mais seulement de l'eau que notre coprs évacue en temps normal (= quand nous évoluons dans le milieu sec de l'air) qui dans le cas d'un bain prolongé ne peut plus s'évacuer et s'acumule donc à l'intérieur de notre coprs. Cette pratique, si elle est répétée, aboutit d'ailleurs à la disparition des couches protectrices de l'épiderme qui perd une partie de son utilité, à savoir limiter les pertes d'eau de notre milieu vivant humide vers le milieu extérieur non vivant et sec. Donc l'eau des cosmétiques n'a pas d'action sur notre peau, donc BôM n'en met pas dans ses cosmétiques.

Ensuite, deuxième raison de cette absence, c'est que dès qu'on met de l'eau quelque part, la vie est susceptible de s'y développer, et pas toujours une vie que l'on cherche à se mettre sur la peau! Par conséquent si on met de l'eau dans des cosmétiques, on se doit d'y ajouter des conservateurs (qui peuvent être d'origine naturelle). Or le but du conservateur est d'empêcher le développement de la vie voir de faire disparaitre toute vie disons microbienne. Hors ce conservateur, s'il est intégré à notre cosmétique, va se retrouver sur notre peau, sur notre film hydro-lipidique et sur sa microflore et microfaune protectrice... et va éliminer ces microfaune et flore donc éliminer une part de notre protection naturelle... ce que nous ne souhaitons pas chez BôM, nous souhaitons renforcer cette protection!

Enfin, et là il s'agit d'une raison plus technique. Pour faire un cosmétique avec de l'eau il faut mélanger une phase acqueuse avec une phase huileuse... Ce qui chimiquement assez complexe et notament quand ce mélange doit tenir sur la durée. (Que celle qui n'a jamais raté une mayonnaise me jette la première pierre!!!). Donc le plus simple pour garantir cette stabilité de l'émulsion (c'est bien de cela qu'il s'agit) c'est d'utiliser des émulsifiants, qui une fois encore peuvent être très naturels. Sauf que le rôle d'un emulsifiant c'est d'émulsifier... c'est-à-dire faire une mousse entre notre phase aqueuse et notre phase huileuse. Et à nouveau cet émulsifiant présent dans notre cosmétique va se retrouver sur notre peau... sur notre film hydro lipidique... Or ce film est composé lui aussi d'une phase aqueuse (issu des glandes sudoripares) et d'une phase huileuse (issue des glandes sébacées)... et donc notre superbe protection naturelle va subir les effets de l'émulsifiant... pas sûre que notre film soit aussi protecteur à l'état de mousse...donc chez BôM pas d'eau, pas de conservateur, pas d'émulsifiant que du nourrissant  pour la peau!!!